La vieillesse et le handicap . Le handicap est une question de perception. Martina Navradilova

Hier alors que je faisais dĂ©filer les chaines sur mon Ă©cran tĂ©lĂ©viseur, les images d’un reportage sur Arte retinrent mon attention. Une mère Ă©prouvĂ©e par une existence faite de sacrifices et sa fille handicapĂ©e font le choix de vivre dans ce château du #Boistissandeau (VendĂ©e)rĂ©unissant des parents et leur enfant prĂ©sentant un handicap plus ou moins sĂ©vère. Son enfant est une jeune fille fragile , douce et bienveillante Ă  l’Ă©gard de sa mère ,mais consciente de son handicap , elle souffre tout autant que sa mère.

Ces parents âgĂ©s de 70 Ă  104 …Odette Marie, doyenne que l’on dĂ©couvre avec Ă©motion , mais qui s’Ă©teint au cours du reportage) expriment les difficultĂ©s rencontrĂ©es tout au long de leur vie: rejet d’une sociĂ©tĂ© pas assez inclusive, la lourdeur des soins , du suivi psychologique etc… nous dĂ©couvrons le parcours atypique de ces familles rĂ©unies pour toujours , une alternative qui permet aux uns et aux autres de partager encore de magnifiques moments dans un cadre de vie ressourçant. Les parents trouvent enfin un peu de quiĂ©tude et leurs enfants gagnent en autonomie en recrĂ©ant le lien social.

Quelle magnifique preuve d’amour Ă  l’Ă©gard de leurs enfants . Un havre de paix pour ces familles qui choisissent de se dire aurevoir dans la dignitĂ© en tĂ©moignant jusqu’Ă  la dernière heure

« leur amour inconditionnel « qui les empêcha de sombrer bien des fois.

La doyenne et sa partie de scrabble : Ă©tonnante et si touchante petit bout de femme .🙏🙏

Additional information

Book Type

Hard Cover, Soft Cover

Category
Tags

Reviews

There are no reviews yet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *